Les CLES USB

La clef usb est un outil indispensable pour emmener vos informations avec vous, communiquez auprès de vos clients:

  • Elle est simple d'utilisation
  • vous avez la possibilité d'avoir une sérigraphie personnalisée à votre image
  • Vous pouvez donner la forme que vous souhaitez à votre clé pour que celle-ci vous ressemble
  • La capacité de la clef usb peut aller jusqu'a 256 Go ( à ce jour )
  • La serigraphie peut être en numerique avec des quantités allant de 10 à 500 pièces.
  • Vous avez la possibilité de verrouiller vos clés pour qu'on ne puisse pas effacer le contenu
  • Vous avec possibilité de rajouter des fichiers
  • Vous avez la possibilité de créer une session Mac (fichiers lisibles sur Mac uniquement) (et ou) une session PC.

Différents critères améliorent l'ergonomie de la clé : présence et positionnement du témoin lumineux d'activité, système de protection du connecteur
(capuchon rotatif ou rétractable, connecteur rétractable), accessoires fournis (dragonne, cordon-collier ou chaînette porte-clé, rallonge USB),
logiciels portables (fonction de cryptage, synchronisation de données, importation de mails voire suite logiciel), design de la coque, etc..

Une clé qui vous ressemble Une carte USB ou une clés standard
L’augmentation de capacité des clés USB permet d’y installer des logiciels, des applications et de se déplacer partout avec ses données et ses logiciels préférés.
On peut même booster un système complet depuis une clé.
A l'interieur d'une clé
  1. Un connecteur USB mâle (type A).
  2. Un contrôleur Ours Technology Inc. OTi-2168 USB 2.0.
    Ce circuit implémente le contrôleur pour l’USB 2.0 et assure une interface entre des données transmises linéairement et la structure en blocs de la mémoire flash.
    Il permet d’éviter la gestion bas-niveau de la mémoire et contient un petit microcontrôleur RISC ainsi qu’un peu de RAM et de ROM.
    Les données sont transmises au Hynix (no4) via un bus de données/adresses sur 8 lignes.
  3. JP1 et JP2 : deux connecteurs avec 10 pins, principalement pour les tests et le débogage.
  4. Hynix Semiconductor HY27USxx121M, mémoire flash qui contient 4 096 blocs indépendants (chacun avec 16 kilooctets), soit 64 mégaoctets au total.
  5. Un oscillateur à quartz SKC Shin Chang Electronics cadencé à 12 MHz.
  6. Une LED pour indiquer l’activité de la clé.
  7. Un interrupteur à deux positions pour protéger la clé en écriture.
  8. Une zone vierge prête à recevoir une autre mémoire flash pour offrir un modèle de 128 mégao

Clé USB et logiciels intégrés

Système U3

Certaines clés USB sont équipées du format logiciel U3 créé à l'initiative d'un groupement de fabricants de clés dont les sociétés SanDisk et M-Systems:
le branchement de la clé fait apparaître, sous Windows, un périphérique de stockage en lecture-écriture, qui apparaît comme un disque dur, et un périphérique en lecture seule, qui apparaît comme un périphérique optique.
Les clés U3 contiennent un processeur cryptographique intégré.
Cette solution implique en contrepartie l'acceptation d'un risque de sécurité, en fonction du degré de confiance qu'on accorde au constructeur.

La durée de vie (ou MTTF) de la clé elle-même n'est pas spécifiée.
Cependant, quelle que soit l'annonce des fabricants, cette donnée demeure fondée sur une statistique.
Toute clé est donc susceptible de tomber en panne au bout de quelques minutes aussi bien que de quelques années.
Ce phénomène peut engendrer une perte partielle ou totale des données.

Les constructeurs annoncent une conservation des données pendant au moins dix ans, voire beaucoup plus.
Le magazine Computerworld se montre plus réservé en attirant l'attention sur les écarts importants existant entre les différents modèles.
Cette durée vient du fait que la charge électrique stockée qui représente l'information n'est pas parfaitement isolée et peut donc disparaître au bout d'un certain temps, avant lequel il faut effectuer une réécriture pour s'assurer de la conservation des données.
La qualité de l'isolation définira donc la durée de rétention.

Il ne faut pas confondre cette durée de rétention des informations avec la durée de vie de la clé qui peut tomber en panne ou perdre des données bien avant la fin de celle-ci.

Les causes de panne et de perte de données peuvent être entre autres :

  • la rétention des données limitée, due à la Mémoire flash ;
  • une panne de la clé, comme tout autre matériel ;
  • un problème logiciel affectant le système d’exploitation ;
  • une erreur de manipulation logicielle de la part de l’utilisateur ;
  • une erreur de manipulation matérielle : bien qu'elle soit plus résistante que d'autres supports de stockage, elle n'est pas indestructible.

Systèmes d’exploitation compatibles

  • Windows à partir de sa version ME ou 2000en natif (l’utilisation d’une clé USB nécessite l’installation d’un pilote sous windows 98 SE).
  • Mac os 9.1 ou supérieure.
  • Linux avec un noyau ultérieur à 2.4.

 

 

Certaines sources texte Wikipedia